Tout savoir sur les dents de sagesse

Tout savoir sur les dents de sagesse

Les dents de sagesse, également appelées dents troisièmes molaire, sont les dernières dents à apparaître dans la bouche. Elles se trouvent généralement à l’arrière de la bouche, derrière les molaires et prémolaires, et peuvent être difficiles à atteindre avec une brosse à dents ou du fil dentaire.

Les dents de sagesse apparaissent généralement entre l’âge de 17 et 25 ans, mais cela peut varier d’une personne à l’autre. Certaines personnes n’ont jamais de dents de sagesse, tandis que d’autres en ont plusieurs.

Il est important de prendre soin de ses dents de sagesse, car elles peuvent être sujettes à la carie dentaire et aux infections si elles ne sont pas correctement nettoyées. Si elles ont du mal à percer ou qui causent des problèmes, il est recommandé de consulter un dentiste. Il pourra vous conseiller sur la meilleure façon d’en prendre soin et, si nécessaire, il pourra les retirer chirurgicalement.

Il est également important de noter que la décision de retirer les dents de sagesse doit être prise en consultation avec un chirurgien, car il existe des risques potentiels liés à l’extraction de ces dents, tels que des saignements, des infections et des difficultés de cicatrisation. Toutefois, dans la plupart des cas, l’extraction est une procédure relativement simple et peu douloureuse, qui peut souvent être réalisée sous anesthésie locale.

Les dents de sagesse sont la dernière série de molaires qui commencent généralement à apparaître à la fin de l’adolescence ou au début de l’âge adulte. Elles sont logées tout au fond de votre bouche et peuvent entrer latéralement, affectant d’autres dents. Bien qu’elles ne causent pas de soucis immédiats, elles peuvent causer des complexités plus tard, tels que des surinfections et des kystes.

Quels Symptômes de problèmes liés aux dents de sagesse ?

Voici quelques signes qui peuvent être liés à des complications :

  1. Douleur au niveau de la mâchoire ou de la joue, qui peut être causée par une dent de sagesse qui est en train de pousser de manière incorrecte.
  2. Gonflement au niveau de la joue, de la maxilaire ou de la gencive, qui peut être causé par une infection de la dent de sagesse ou par une dent de sagesse qui est en train de pousser de manière incorrecte.
  3. Sensibilité ou douleurs lorsque vous mangez ou mâchez de la nourriture, qui peut être causée par une dent de sagesse qui est en train de pousser de manière incorrecte ou par une contamination de la dent de sagesse.
  4. Difficulté à ouvrir la bouche ou à mâcher de la nourriture, qui peut être causée par une dent de sagesse qui est en train de pousser de manière incorrecte ou par une infection de la dent de sagesse.

Si vous avez l’un de ces symptômes ou d’autres signes qui vous inquiètent, il est important de consulter un dentiste le plus tôt possible afin de déterminer la cause de vos signaux et de recevoir un traitement approprié.

Quand les dents de sagesse devraient-elles être extraites ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les dents de sagesse peuvent nécessiter une extraction. Voici quelques exemples :

  1. Mal positionnées et causent des ennuis de mandibule ou de positionnement des autres dents, on peut les extraire.
  2. Cariées ou infectées et ne peuvent pas être sauvées par un traitement, elles peuvent être extraites.
  3. Causent des gênes de douleur ou de gonflement, on peut les extraire.
  4. Sont en train de pousser de manière incorrecte et causent des complications de positionnement des autres dents, elles peuvent être extraites.

Il est important de discuter avec votre dentiste avant de décider d’extraire vos dents de sagesse. il pourra évaluer votre situation et vous conseiller sur la meilleure façon de les traiter. Si vous avez des dents de sagesse qui causent des problèmes, il est recommandé de les faire examiner par un dentiste le plus tôt possible afin de minimiser le risque de complexités.

Lors de l’extraction d’une dent en chirurgie, quelles sont les douleurs après l’intervention ?

Après l’extraction d’une dent en chirurgie, il est normal de ressentir une certaine douleur et de l’inconfort. La douleur dentaire peut être plus ou moins intense selon la taille et la position de la dent, ainsi que selon l’état de santé général de la personne.

Voici quelques-uns des symptômes que vous pourriez ressentir après l’extraction d’une dent en chirurgie :

  1. Douleurs : vous pourriez ressentir une douleur modérée à forte dans la zone où la dent a été extraite. La douleur peut être constante ou intermittent et peut être soulagée par la prise de médicaments antidouleur prescrits par votre dentiste après l’extraction.
  2. Enflure : vous pourriez ressentir de l’enflure dans la zone où la dent a été extraite. L’enflure peut apparaître dans les heures qui suivent l’opération et peut atteindre son pic le deuxième jour. Elle devrait disparaître dans les jours qui suivent.
  3. Saignements : il est normal de saigner un peu après l’extraction d’une dent en chirurgie. Si le saignement persiste ou s’intensifie, il est important de contacter votre dentiste.
  4. Inconfort : vous pourriez ressentir de l’inconfort et de la gêne. 

Que devez-vous faire si vous êtes inquiet de vos dents de sagesse ?

Si vous ressentez des douleurs ou un gonflement des gencives, ou s’il vous est difficile d’ouvrir la bouche, vous devez consulter un médecin. Les complications d’éruption de celles-ci sont fréquents chez 25 % de la population. Il existe deux possibilités : elles peuvent être soit incluses, soit affectées. Une dent de sagesse incluse est une dent qui a été touchée par la deuxième molaire. Les dents de sagesse semi-affectées sont plus ou moins enfoncées dans l’os et la gencive. Il est difficile de prévoir le nombre qu’une personne aura.

Comment les dents de sagesse affectent-elles vos autres dents ?

Les dents de sagesse peuvent affecter les autres dents de différentes manières. Si elles sont mal positionnées ou en train de pousser de manière incorrecte, elles peuvent causer des génes de positionnement des autres dents. Par exemple, si une dent de sagesse est en train de pousser de manière incorrecte et est en train de pousser contre une autre dent, cela peut entraîner une déviation de la dent, ce qui peut être douloureux et peut causer des problèmes de mâchoire.

Les dents de sagesse peuvent également causer des complexités de maxilaire si elles sont en train de pousser de manière incorrecte ou si elles sont mal positionnées. Si une dent de sagesse est en train de pousser de manière incorrecte, cela peut entraîner une déviation de la mandibule, ce qui peut être douloureux et peut causer un problème de mâchoire.

Il est important de discuter avec votre chirurgien si vous avez des dents de sagesse qui causent un problème ou si vous avez une aggravation de maxilaire. Votre dentiste pourra évaluer votre situation et vous conseiller sur la meilleure façon de traiter vos dents de sagesse.

Qui faut-il consulter pour de dents de sagesse ?

Il est recommandé de consulter un dentiste.

Si vous avez une dent incluse ou semi-incluse, il est important de faire une radiographie panoramique tous les trois à quatre ans.

Si les dents de sagesse provoquent une douleur, une gêne ou une infection récurrente,

Une anesthésie locale peut être utilisée pour enlever les dents de sagesse. Cela ne pose généralement pas de problème. Parfois, Elles peuvent être enlevées en même temps, mais habituellement seulement deux pour préserver la mobilité de la mâchoire.

Le prix d’un blanchiment dentaire ?

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *